La rupture conventionnelle

Informations, procédure et conseils sur les indemnités de rupture conventionnelle en entreprise privé

La rupture conventionnelle


 La rupture conventionnelle est le mode de séparation le plus apprécié car il offre beaucoup d’avantages pour les deux parties et permet notamment à l’employé de percevoir une allocation chômage, mais surtout de s’assurer la sûreté d’un départ en douceur. 

 

Un avantage financier pour l’employé

C’est le principal avantage pour le salarié, la rupture conventionnelle lui permettra de toucher plusieurs indemnités : une allocation chômage versé par Pôle emploi et le droit au déblocage du Plan Epargne Entreprise lors de la rupture d’un CDI. L’employé touchera aussi des indemnités de départ qui sont de sommes au moins équivalente que celles qui seraient versées en cas de licenciement. Un simulateur d’indemnité de rupture conventionnelle est disponible sur le site.

 

La possibilité d’un départ en douceur

Pour l’employeur, l’un des plus gros avantage est la possibilité de faire partir un de ses employés sans créer de problème à l’entreprise. La rupture conventionnelle est une méthode douce pour faire partir un employé, il y a donc peu de chance pour que celui-ci n’attaque l’entreprise au prud’homme. En effet la rupture conventionnelle, en plus d’être peu complexe, est validée par l’inspection du travail, ce qui propose une certaine sécurité pour l’employeur.

 

Partir en bon terme

Que ce soit pour l’employeur comme pour l’employé, il est toujours agréable de partir en bon terme. Un employé pourrait avoir besoin de son ancien patron lors de la recherche d’un nouveau poste : il est possible que le recruteur téléphone à vos anciennes entreprises, il vaut donc mieux partir dans un bon climat.

 


La rupture conventionnelle

51 vote



Catégorie

Commentaires fermés.